Recevoir les news d’Expat by You

 

Suivez-moi sur les réseaux sociaux
Image Alt

Expat by you

Mon expatriation ? Je l’aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie … PAS DU TOUT !

.

« J’ai du mal à me lever le matin », « je m’ennuie », « j’ai envie d’autre chose », toutes ces petites phrases, nous les avons soit entendues soit nous-même prononcées à un moment de notre expatriation. Comment aller de l’avant pour retrouver la pêche lors de votre mobilité professionnelle ? 

.

.

Comprendre où se situe le nœud de votre insatisfaction

Avant de tout envoyer balader, je vous invite à évaluer ce que vous souhaitez changer pour y répondre avec des solutions adaptées. Il se peut que plus rien ne vous convienne. Mais il se peut aussi que vous soyez devenu allergique à un seul aspect de votre vie expatriée qui prend le dessus sur tout le reste. Est-ce que vous manquez de stimulation, de reconnaissance ? 

Si un seul arbre vous gêne au point de détester la forêt entière, il y a moyen d’identifier cet arbre sans couper toute la forêt, pour vous permettre de retrouver votre sérénité.

.

Mesurer votre taux de satisfaction : des exercices pour vous aider

La satisfaction de votre vie expatriée est un ensemble de sentiments associés à ce que vous pensez des éléments qui composent les différents aspects de votre vie à l’étranger. Cette satisfaction répond à vos besoins, vos désirs ou vos attentes.

Les exercices suivants vont vous aider à mesurer votre situation et y voir plus clair :

  1. Notez sur une échelle de 1 (pas du tout satisfait) à 5 (très satisfait) les points suivants : rémunération, statut, responsabilité, sécurité, reconnaissance, plaisir et équipe. Quel domaine apparait être un axe de développement prioritaire ?
  2. Listez toutes les tâches que vous aimez et n’aimez pas faire dans votre vie actuelle. En face de chaque tâche, précisez la proportion de temps que vous y consacrez sur une semaine. Est-ce que ce que vous aimez faire cumule à plus de 60 % ? C’est le seuil minimum pour vous sentir bien.
  3. Décrivez votre journée idéale. A quel point est-elle en ligne ou éloignée de ce que vous vivez aujourd’hui ?

Vous avez terminé ? Ces exercices vous ont permis d’identifier ce qui vous dérange dans la situation présente. La prochaine étape : passer à l’action ?

.

Garder un cap professionnel: l’antidote blue de l’expatriation

L’une des clés de réussite de l’expatriation est de ne pas vivre trop loin de vos besoins au risque de s’enfuir. Développer votre projet est bénéfique sur le court, moyen et long terme.
– (re)trouver le bonheur d’avancer dans un domaine qui vous plait.
– garder une activité professionnelle vous permettra de capitaliser de nouvelles compétences et maintenir votre employabilité
– Sur le plus long terme, cette expérience réussie pourra vous apporter une transition et un complément de rémunération lors de votre passage à la retraite.

.

Fuir ou passer à l’action il faut choisir !

Est-ce que je me résigne ou est-ce que je passe à l’action ? C’est votre choix : accepter cette situation inconfortable oudécider de changer pour retrouver de l’énergie et votre motivation

.

.

Vous venez en tout cas de faire un grand pas et la suite reste à dérouler. Je vous aide à faire le bilan de votre situation pour élaborer et réaliser une orientation professionnelle à la hauteur de vos envies et ambitions. Mon truc à moi : vous aider à retrouver la motivation de vous lever tous les matins avec le sourire !

.

Publier un commentaire

BOOSTEZ VOTRE EXPATRIATION AVEC LA NEWSLETTER EXPAT BY YOU
Pour vivre une expatriation sans limite et devenir actrice de votre vie à l'étranger, abonnez-vous à la newsletter "Expat by you” : conseils gratuits en vidéo, articles originaux, partages d'expérience, avantages exclusifs, ... Une bouffée d’énergie, de positivisme et de dynamisme.
Vous pouvez changer d'avis à tout moment en cliquant sur le lien "Se désinscrire" situé le pied de page de tout e-mail que vous recevez de notre part, ou en nous contactant à helene@expatbyyou.com.